La Bibliothèque départementale est heureuse de vous proposer son service de médiathèque numérique.

Ce service vous permet d'accéder gratuitement et légalement à une offre de contenus en ligne répartis en 5 grands espaces : musique, cinéma, savoirs, livres, presse.

Il permet également de donner accès aux enfants à un espace sécurisé qui leur est dédié.

Parce que ce service permet à de nombreuses bibliothèques en France de mutualiser leurs coups de cœur, parce que nous faisons régulièrement de nouveaux achats, parce que notre fournisseur négocie en permanence de nouveaux droits d'accès à l'information, ces espaces s'enrichissent régulièrement de nouveaux contenus : nous vous invitons à partir à leur découverte.

Le Festival "Chacun son court" édition 2016 dans les bibliothèques de Dordogne !

Chacun son court

 

Le jury, c’est vous !

 

Du 17 au 30 septembre, découvrez le festival « Chacun son court », un programme inédit de courts métrages du monde entier en VOD. Décernez le Prix du Public selon vos goûts et vos humeurs !

En savoir plus sur le festival

 

 

 

 

Je découvre

Lire

N°448, paru le 18/08/2016

N°448, paru le 18/08/2016LireMensuel
Le magazine des livres et des écrivains. Chaque mois, des grands dossiers, des entretiens, des extraits en avant-première...

Culture : Littérature

Lire

8

Le Livre Papillon

(2014)

Marine LocatelliClaire FauchéJean-Marco Montalto

Paolo, accoudé à sa fenêtre ouverte, regarde la rue de sa nouvelle ville et rêve d’amis qu’il n’a pas. Soudain, une bourrasque de vent s’engouffre dans sa chambre déclenchant un grand désordre dans les livres de sa bibliothèque. Ça chahute, ça discute, il y a du tumulte, enfin les livres s’enfuient à tire d’aile et disparaissent dans le ciel. C’est le Livre Papillon qui a commencé le premier, celui-là, il n’est pas comme les autres ! C’est le recueil de Paolo, le confident de ses mots secrets et ses poèmes précieux. Disparu ! Comment le retrouver ? Qui va pouvoir l’aider ?   A partir de 6 ans.

JEUNESSE : Les histoires à jouer

La souris qui raconte

gratuit

Amnesia

(2015) • 1h36min

Barbet SchroederMarthe KellerCorinna KirchhoffMarie Leuenberger • ...

Ibiza. Début des années 90, Jo a vingt ans, il vient de Berlin, il est musicien et veut faire partie de la révolution électronique qui commence. Pour démarrer, l’idéal serait d'être engagé comme DJ dans le club L'Amnesia.

Martha vit seule, face à la mer, depuis quarante ans. Une nuit, Jo frappe à sa porte. La solitude de Martha l'intrigue. Ils deviennent amis alors que les mystères s'accumulent autour d'elle : ce violoncelle dont elle ne joue plus, cette langue allemande qu'elle refuse de parler…

Alors que Jo l'entraîne dans le nouveau monde de la musique techno, Martha remet en question ses certitudes…  

Fiction : Drame

Les Films du Losange

16

Les Revenants

• 1h46min

Henrik IbsenArnaud DenisJean-Pierre LerouxMichèle André • ...

Composée en 1881 cette pièce de théâtre est une réponse d'Henrik Ibsen à la critique. Grâce à l'Harmattan nous avons la chance de pouvoir écouter une des plus belles études de caractère. Sur les hauteurs d’un Fjord de la Norvège septentrionale, dans sa maison isolée, Mme Alving retrouve son fils Oswald qui rentre de Paris. L’ayant tenu à l’écart de la vie familiale pour des raisons qu’elle est seule à connaître, c’est l’occasion pour elle de renouer avec le passé. On avait fortement reproché à Ibsen le dénouement de sa précédente pièce, Une maison de Poupées. En effet, Nora abandonne son mari et ses enfants afin de prendre en main son existence et vivre par elle-même. Ibsen répond au scandale provoqué en écrivant Les Revenants. Mme Alving a épousé un homme fortuné qui se révèle être le dernier des débauchés ; elle tente de fuir le mariage, mais elle se heurte aux décret du pasteur Manders et finit par les suivre : selon l'ecclésiastique, une bonne épouse se doit de rester auprès de son mari, quoi qu'il arrive. Le rideau se fermera, à la dernière scène, sur un moment de désespoir et de doute, sur une fin ouverte qui amène le spectateur/lecteur à s'interroger sur ses propres revenants et marque par son intensité dramatique. Une pièce très prenante, où le tragique provient du quotidien.

ARTS : Théâtre et Arts du Spectacle

Voolume

gratuit